Le phishing

Nos conseils pour se prémunir des tentatives d'emails frauduleux

Les tentatives d'hameçonnage

Le phishing (ou hameçonnage en français) consiste à envoyer un email contrefait reprenant la charte graphique d’une entreprise ou d’une institution (comme par un exemple un établissement bancaire) dans le but de tromper l’utilisateur pour qu’il dévoile des informations sensibles (mot de passe, numéro de carte bancaire, carte d’identité, etc.).
 

Les conseils pour se protéger au mieux de ce type d’arnaque

  • Ne communiquez JAMAIS votre mot de passe, votre numéro de carte bancaire ou des justificatifs d’identité par email ;
     
  • Vérifiez toujours la provenance d’un email douteux (adresse email de l’expéditeur familière avec laquelle l'entreprise vous a déjà contacté) ;
     
  • Ne cliquez jamais sur un lien contenu dans un e-mail vous demandant de réactiver un accès à un compte bancaire ou tout autre espace sécurisé. Privilégiez la saisie manuelle de l’adresse Internet dans votre navigateur ;
     
  • Vérifiez toujours l’adresse exacte de l’expéditeur ou du site Internet qui peut parfois être trompeuse. Un email de phishing peut ressembler en tout point à l’identité visuelle de l’entreprise usurpée ;
     
  • Redoublez de vigilance lorsque que la mention « URGENT » est inscrite dans le champ Objet du mail ;
     
  • N’hésitez pas à contacter directement par téléphone l’entreprise concernée si vous avez un doute sur l’authenticité d’un mail ;
     
  • Vérifiez que votre connexion est sécurisée lorsque vous êtes redirigé vers un site qui vous demande de vous connecter à votre compte. Il suffit de regarder dans la barre d’adresse de votre navigateur. La mention « https:// » (la lettre « s » étant la plus importante) doit être visible. Assurez-vous également du certificat de sécurité du site par la présence d'un petit cadenas vérouillé en haut ou en bas de la fenêtre de votre navigateur Internet.


Que faire si vous avez été victime de phishing ?

Si vous avez transmis des données confidentielles et/ou informations de connexion, contactez directement l'organisme concerné pour l'informer et procédez immédiatement au changement de vos codes d'accès.

En cas de divulgation de vos coordonnées bancaires, contactez votre agence bancaire dans les plus brefs délais afin de faire opposition sur votre carte et l'informer des risques éventuels de fraude sur votre compte.