Organisation

Le Conseil d’Administration met en œuvre la politique générale de l’OPT-NC définie par le Gouvernement de la Nouvelle-Calédonie et le Congrès. La Direction Générale coordonne toutes les directions et, au centre de ce dispositif, les agents mettent en œuvre la politique définie.

Le conseil d’administration

ADMINISTRATEURS REPRESENTANT LA NOUVELLE-CALEDONIE :

  • Gaël Yanno, Président
  • Jean-Louis d’ANGLEBERMES
  • Philippe DUNOYER
  • Silipéléto dit Fiu MULIAKAAKA
  • Nancy BERNALEAU
  • Yoann LECOURIEUX
  • Sacha BENISTI
  • Christophe DELIERE

ADMINISTRATEURS CHOISIS PAR LE GOUVERNEMENT DE LA NOUVELLE-CALEDONIE :

  • Serge NEWLAND
  • Éric ESCHEMBRENNER
  • Bernard DELADRIERE 

Martine LAGNEAU (suppléant)
Marie-Josée PANTONI (suppléant)
Maurice PELAGE (suppléant)

ADMINISTRATEUR REPRESENTANT L’ETAT :

  • Thierry LATASTE, Haut-Commissaire de la République, ou son représentant

REPRESENTANTS DU COMITE D’ENTREPRISE DE L’OPT AVEC VOIX CONSULTATIVE :

  • Audrey AMAT
  • André ELIA
  • Jean-Marie LECLERE
  • Lionel WORETH

AUTRES MEMBRES AVEC VOIX CONSULTATIVE :

  • Le Directeur Général de l’OPT-NC et ses services
  • L’Agent Comptable de l’OPT-NC (ou son représentant)
  • Pascal COEVOET, Directeur des Finances Publiques de la Nouvelle-Calédonie (ou son représentant)
  • Betty AUDIE, Directrice du Budget et des Affaires Financières de la Nouvelle-Calédonie (ou son représentant)

 

Consultez l'organigramme complet de l'OPT-NC

 

Perspectives de l'OPT-NC

Suite à sa nomination au poste de Directeur Général de l’Office des Postes et Télécommunications de Nouvelle-Calédonie (OPT-NC) le 18 août dernier , Philippe GERVOLINO réaffirme les ambitions de développeur et d’aménageur du territoire de l'Office.

Aujourd’hui Directeur Général, désormais en charge du pilotage de l’établissement public, Philippe GERVOLINO s’engage à poursuivre les actions inscrites dans le Plan stratégique OPT2017 qui reste le cadre de référence commun à l’entreprise. Il proposera fin 2015 une actualisation à mi-parcours, conformément aux principes de pilotage stratégique. Cette actualisation permettra à l’OPT-NC de tenir compte des évolutions de son environnement intervenues depuis 2 ans, d’enchaîner et de prioriser les grands projets pour tenir compte de la disponibilité des ressources internes et  de corriger la projection financière. Cette révision donnera à l’OPT-NC une meilleure lisibilité pour la mise en œuvre de ses objectifs. 

 

  • Déployer les projets d’envergure engagés

L’ambition de l’OPT est d’assurer de manière efficiente son rôle de développeur et d’aménageur du territoire en faveur de tous ses bénéficiaires : clients, collectivités, entreprises.

2014 a été une année de lancement pendant laquelle de nombreuses études ont été approfondies, de nouvelles négociations commerciales menées et de grands projets structurés.

De grands chantiers sont d’ores et déjà engagés comme le Très Haut Débit pour tous, le développement des distributeurs automatiques de banque, l’augmentation des capacités de boîtes postales, notamment en îlots de proximité, ou encore la construction de nouvelles agences.

Pour mieux servir ses clients, l’OPT-NC a également lancé la construction d’un nouveau centre de traitement du courrier, d’un second centre de distribution et commandé des automates multi-services.

2015, fut l’année du Très Haut Débit avec le déploiement de la 4G et de la fibre optique sur le territoire.
 

  • Asseoir sa place d’acteur majeur du numérique

L’OPT-NC poursuivra sa collaboration avec les acteurs du numérique en Nouvelle-Calédonie. Une véritable démarche de concertation a été initiée par la Direction Générale de l’OPT-NC qui a rencontré et collaboré avec les membres de la Cellule Economique Numérique (CEN), de l’Observatoire du Numérique en Nouvelle-Calédonie (ONNC), des représentants des Fournisseurs d’Accès Internet (FAI) ou encore avec le club des Directeurs des Systèmes d’Information (DSI).

En septembre dernier, des mesures techniques et tarifaires ont été mises en place afin de répondre au développement grandissant des usages numériques et aux attentes exprimées. Les impacts ont été réels pour les internautes, d’une part, qui bénéficient aujourd’hui de plus de fluidité (très bon débit) et d’une meilleure résolution (HD) des vidéos visionnées et pour les FAI, d’autre part, qui ont libéré de la bande passante internationale au profit d’autres applications.

Ces mesures permettent désormais d’offrir de meilleures performances et de plus grandes capacités dans un environnement où les échanges et la création de données sont en forte croissance et améliorent ainsi très nettement la qualité de l’Internet en Nouvelle-Calédonie.
 

  • Répondre aux enjeux internes

Qu’il s’agisse de la modernisation de son système d’information ou de l’amélioration des processus, l’OPT-NC s‘inscrit également dans l’optimisation de sa structure interne.

Une nouvelle gouvernance a été mise en place afin de professionnaliser l’OPT-NC dans sa compétence globale de gestion et  lui assurer les moyens d’atteindre les objectifs.

La stratégie interne s’articule autour d’une logique de résultats à tous les niveaux et de la considération de l’humain, centre des préoccupations de l’OPT-NC.

De nouvelles fonctions s’installent pour remplir de nouvelles missions liées au fonctionnement de l’OPT-NC. La réalisation du plan stratégique, quel qu’en soit le domaine, est l’affaire de tous. Les agents sont au cœur du dispositif et c’est grâce à eux que l’Office atteindra les objectifs fixés par le Plan OPT2017.
 

  • Créer la Banque Postale Calédonienne

La création de la banque postale calédonienne constitue le projet le plus emblématique pour l’aménagement du territoire et son développement en termes de proximité, d’offre de services  pour la satisfaction des clients et de maîtrise des tarifs pour l’accessibilité.

L’objectif  de la Banque Postale Calédonienne est d’apporter à tous les Calédoniens dès fin 2016  l’ensemble des services d’une banque en offrant des services complémentaires tel que l’accès au crédit, la gestion de l’épargne ou encore l’assurance vie. Ces offres devraient être disponibles dans l’ensemble des agences OPT, et à terme, sur les tournées de Poste Mobile.

La « Banque Postale Calédonienne » doit être autonome financièrement, notamment pour se développer. Dès lors, l’OPT-NC a travaillé sur la création d’une structure juridique destinée à mettre en oeuvre ce projet d’envergure.

Il a été approuvé en séance du Conseil d’Administration de l'OPT-NC du 2 décembre 2014, la création de la filiale FIPOSTE qui sera chargée de réaliser le dossier d’agrément de la « Banque Postale Calédonienne ».

En cohérence avec ses valeurs et missions, cette nouvelle étape affirme la volonté de l’OPT-NC d’assurer de manière efficiente son rôle de développeur et d’aménageur du territoire en faveur de tous et entre dans la stratégie d’aménagement et de développement de l’OPT qui souhaite ainsi donner au plus grand nombre de Calédoniens l’accès aux services bancaires.

C’est avant tout une société de conseils financiers qui vise à conduire l’opération et à créer les conditions nécessaires de transformation du métier afin d’obtenir l’agrément pour devenir un établissement bancaire.

 

L’objectif de l’OPT-NC est de créer de nouveaux produits et services répondant aux différents besoins de ses clients -particuliers, professionnels, entreprises, collectivités-, de travailler simultanément sur l’ensemble de ses métiers et d’offrir une offre globale de services en termes de proximité, d’accessibilité, de délais et de qualité à l’ensemble des Calédoniens.